Rina Arseneault, C.M.

Membre du conseil

RinaArseneaultRina Arseneault s’est jointe au conseil d’administration de l’Institut Vanier en juin 2016.

La réputation de Rina n’est plus à faire comme travailleuse sociale, chercheuse, organisatrice, auteure et éducatrice. Titulaire d’une maîtrise en travail social, elle est aussi travailleuse sociale agréée. Elle a œuvré pendant plusieurs années comme professionnelle en travail social au sein des services psychiatriques d’urgence et de la clinique VIH-SIDA de l’Hôpital d’Ottawa.

Directrice adjointe du Centre Muriel McQueen Ferguson pour la recherche sur la violence familiale (MMFC) depuis novembre 1993, Rina a eu l’occasion d’y mener des travaux de recherche exhaustifs et largement documentés. Elle a par ailleurs organisé et animé plusieurs ateliers et séances de formation à l’échelle régionale, nationale et internationale portant sur la violence. Elle a également participé à la création d’un programme de certificat en études de la violence familiale à l’Université du Nouveau-Brunswick, dans le cadre duquel elle a donné plusieurs cours.

Rina possède une vaste expérience à l’échelle régionale et nationale auprès des organismes communautaires, des chercheurs eux-mêmes, des entités gouvernementales, des médias et de personnes ayant connu la violence.

En 1997, Rina a reçu le Prix Spiritus décerné par le Conseil consultatif sur la condition des femmes du Nouveau-Brunswick, en reconnaissance de son importante contribution à l’amélioration de la situation des femmes dans cette province.

Elle est également lauréate de l’édition 2002 du Prix de la Fondation Muriel McQueen Fergusson pour ses travaux visant à contrer la violence familiale et la violence faite aux femmes.

En 2014, Rina a été décorée de l’Ordre du Canada, recevant ainsi l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles de notre pays en reconnaissance de réalisations exceptionnelles, du dévouement remarquable d’une personne envers la communauté et d’une contribution extraordinaire à la nation. Elle a été honorée en tant que chercheuse, auteure et éducatrice travaillant à contrer la violence familiale.

En 2016, Rina s’est aussi vu remettre le Prix d’excellence pour service insigne de l’Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux (ACTS). Ce prix d’excellence de l’ACTS souligne l’importante contribution de travailleurs sociaux dont les efforts ont permis de consolider les collectivités et de favoriser le principe d’équité au Canada.

Rina habite actuellement à Fredericton avec son mari Dan, où elle consacre du temps à sa famille, notamment ses trois fils et ses cinq adorables petits-enfants.