Notre contribution 2017-03-30T12:07:23+00:00

Notre contribution

Nous vivons dans un monde de plus en plus complexe où les interrelations se multiplient et où l’information au sujet des familles et de la vie de famille est plus accessible que jamais.

Toutefois, il existe une différence entre disposer des renseignements, et les comprendre. Pour faire du Canada un endroit où les familles peuvent s’engager pleinement et prospérer au sein d’une société bienveillante et dévouée, il nous faut comprendre comment celles-ci interagissent avec les forces socioéconomiques, culturelles et contextuelles en présence, dans quelle mesure elles les influencent, et comment elles réagissent à celles-ci.

L’Institut Vanier de la famille favorise notre compréhension commune devant la diversité et la complexité des familles, et à l’égard de la réalité que suppose la vie de famille au Canada. À partir d’une définition élargie et inclusive de la famille, nous cherchons à brosser le tableau le plus complet possible, en mettant l’accent sur l’importance du rôle de la famille dans la vie des personnes qui en font partie et au sein des collectivités où elles vivent. En adoptant une « perspective familiale », nous nous intéressons à un vaste éventail de sujets, étant donné que rares sont les facettes de la vie qui n’ont aucune influence sur nos cercles familiaux ou qui n’en sont pas tributaires.

Nous observons le visage changeant des familles au Canada et nous partageons nos constatations, notamment en mettant en lumière les avenues que privilégient les familles et leurs membres pour assumer les multiples rôles et responsabilités qui leur incombent au sein d’une société dynamique et évolutive. Nous nous employons à analyser les données, à synthétiser l’information, à organiser les ressources et à mobiliser le savoir, et ce, afin que les Canadiens en apprennent toujours un peu plus sur les familles et la vie de famille. Grâce à une analyse rigoureuse, nous sommes en mesure de prévoir certaines tendances sur la foi des données probantes dont nous disposons, tout en cherchant à anticiper, à planifier et à préparer l’avenir.

Nos connaissances et le fruit de nos travaux sont diffusés dans les deux langues officielles par l’entremise de publications imprimées, en ligne, dans le cadre de diverses rencontres et grâce aux médias. Nous nous tournons sans cesse vers de nouveaux moyens pour rejoindre les chercheurs, les éducateurs, les étudiants, les journalistes, les fournisseurs de services, les chefs de file du monde du travail, les leaders religieux, les décideurs, ainsi que tous ceux et celles qui s’intéressent de près ou de loin aux familles et à la vie de famille.

À titre d’organisme voué à l’éducation et à l’apprentissage, nous avons le souci d’étudier les familles, mais aussi d’écouter ce qu’elles ont à dire dans l’ensemble du pays. Nous mettons sur pied diverses initiatives dans le but d’amorcer et de favoriser directement le dialogue; de même, nous cherchons à connaître la réalité des gens d’un océan à l’autre afin d’orienter nos recherches.

De concert avec les intervenants qui s’emploient à étudier, à servir et à soutenir les familles, nous sommes en mesure de cibler les pratiques exemplaires et prometteuses au sein des collectivités, des organisations et des divers milieux de travail. Afin de générer des données de recherche fiables, nous misons sur des partenariats et autres formes de collaboration, tout en cherchant à optimiser le talent et les ressources au sein des divers organismes et réseaux.

Fort de l’expérience cumulée et de l’engagement manifestéaufil des dernières décennies, l’InstitutVanier de la famille s’est attiré le respect du milieu associatif ainsi que des secteurs public et privé, à titre de source indépendante d’information aussi fiable qu’incontournable à l’échelle nationale en ce qui a trait aux familles et à la vie de famille au Canada. Depuis sa création, il y a plus de 50 ans, l’Institut Vanier de la famille s’est forgé une réputation de chef de file, et ses initiatives contribuent à alimenter le débat et le dialogue sur ces questions, que ce soit dans un cadre professionnel ou tout simplement autour de la table familiale.

« L’Institut Vanier de la famille peut se comparer à une Commission royale mise sur pied pour enquêter sur les familles du Canada et apprendre tout ce qu’il faut savoir sur elles dans un monde en mutation. Mais, étant donné que le besoin de connaissances et d’enquêtes continuera aussi longtemps que nous existerons, cette Commission royale poursuivra indéfiniment ses travaux. »
– Le Très Honorable Général Georges P. Vanier, 1964

 

Téléchargez ce document en format PDF.