Bâtir des collectivités inclusives pour les familles des militaires et des vétérans au Canada

Colonel (retraité) Russell Mann

Il y a quelques décennies, les familles des militaires canadiens vivaient en marge du reste de la société  : elles fréquentaient les écoles militaires et pratiquaient leur foi religieuse derrière les barbelés des installations militaires. Bref, elles semblaient un peu mystérieuses aux yeux de la plupart des Canadiens.

Tout cela a bien changé. Alors que 80 % des familles des militaires vivaient sur des bases militaires il y a à peine 20 ans, 85 % d’entre elles vivent aujourd’hui hors d’une base. Les enfants des militaires et des vétérans fréquentent désormais les mêmes écoles que les civils, et leurs familles pratiquent leur foi relieuse et font leurs emplettes aux mêmes endroits que les autres familles du Canada. Ces familles ont accès au même réseau de soins de santé que les autres par l’entremise des médecins de famille, des équipes de soins, des cliniques et des hôpitaux.

La plupart des Canadiens n’ont pas vraiment eu conscience de cette migration des familles des militaires et des vétérans, en provenance des bases vers les collectivités civiles. Si ces familles ne sont plus enclavées comme auparavant, elles ne sont pourtant pas encore parfaitement intégrées au reste de la société malgré leur installation au sein des collectivités civiles. Parfois, les professionnels qui s’emploient à les étudier, à les servir et à les soutenir ne prennent pas toute la mesure des répercussions qu’ont la mobilité, l’éloignement et les risques pour les familles des militaires et des vétérans.

La migration des bases militaires vers les collectivités civiles constitue pourtant un changement considérable pour ces familles. Ceux et celles qui les desservent et les encadrent doivent pouvoir leur offrir des programmes équitables et efficaces, et cette capacité repose éventuellement sur la littératie militaire et sur une solide compréhension de leur mode de vie unique, de leurs besoins et de leurs perspectives particulières.

Des collectivités qui se serrent les coudes pour soutenir les familles des militaires et des vétérans

En 2015, les Forces armées canadiennes et l’Institut Vanier de la famille ont conclu un partenariat pour réunir les chefs de file du milieu des affaires, des gouvernements et du monde communautaire au sein du Cercle canadien du leadership pour les familles des militaires et des vétérans. Unique en son genre, le Cercle du leadership rassemble plusieurs membres aussi diversifiés que renommés, notamment des représentants d’organismes comme la Fédération canadienne des services de garde à l’enfance, Autism Speaks Canada, Environics Communications, la Commission de la santé mentale du Canada, Accenture et plusieurs autres.

L’objectif principal de cette collaboration est le suivant  : renforcer la communauté de soutien au bénéfice des familles des militaires et des vétérans au Canada, en misant sur la mobilisation du savoir, la consolidation des relations et la coordination des projets et des services existants ou émergents. Grâce aux compétences, au talent et à l’expertise des principaux leaders communautaires, le Cercle du leadership cherche à accroître la sensibilisation et à consolider les capacités, les compétences et les collectivités au profit des familles des militaires et des vétérans au Canada.

« Le Cercle du leadership vise principalement à renforcer la communauté de soutien au bénéfice des familles des militaires et des vétérans au Canada, en misant sur la mobilisation du savoir, la consolidation des relations et la coordination des projets et des services existants ou émergents. »

La réunion inaugurale – tout à fait inédite – du Cercle du leadership s’est tenue en 2015, avec comme objectif, d’une part, d’élaborer une stratégie fondée sur la collaboration, la coopération et la communication entre les nombreux organismes qui souhaitent favoriser l’offre de services et de programmes à l’intention des familles des militaires et des vétérans, et d’autre part, de définir un plan stratégique commun à mettre en œuvre sur un horizon de deux à cinq ans.

Lors de cette première rencontre, les échanges ont porté sur la mise en commun des buts, des objectifs, des priorités et des plans individuels et collectifs, ainsi que des forces, des capacités, des outils et des ressources. Au terme de cette réunion initiale, les participants disposaient d’un portrait clair des activités et des approches individuelles en appui aux familles des militaires et des vétérans, des avenues à privilégier pour optimiser ces efforts individuels par le cumul des ressources, et des moyens envisageables pour communiquer les progrès de cette initiative.

Lors de la deuxième réunion annuelle en 2016, les membres du Cercle du leadership ont convenu de créer un recueil intitulé Les familles des militaires et des vétérans au Canada  : collaborations et partenariats, qui constitue un outil gratuit, bilingue et à caractère intemporel, illustrant les initiatives des divers organismes dans ce domaine au pays. Ce recueil permet aux organismes de connaître les partenariats et les projets à cet égard, et constitue une source d’inspiration pour favoriser leur engagement, en plus de faciliter la mise en commun des ressources et la coordination des activités, en vue de consolider les mesures de soutien au bénéfice des familles des militaires et des vétérans.

« Les organismes répertoriés dans ce recueil favorisent la littératie militaire dans leurs milieux ou dans le cadre de leurs programmes et de leurs services auprès des familles des militaires et des vétérans. »

Le Cercle du leadership, tout comme le recueil, vise également à favoriser la littératie militaire au Canada, c’est-à-dire à conscientiser la population au sujet de la réalité unique des familles des militaires et des vétérans, et des éléments stressants relatifs à leur mode de vie (comme la mobilité, l’éloignement et les risques), ces facteurs ayant des répercussions sur la vie de famille. Les organismes répertoriés dans ce recueil favorisent la littératie militaire dans leurs milieux ou dans le cadre de leurs programmes et de leurs services auprès des familles des militaires et des vétérans, qu’il s’agisse d’initiatives ponctuelles, régulières ou exclusives.

Le décloisonnement pour consolider les réseaux de soutien

Le Cercle du leadership et le projet de recueil sont la preuve que l’action concertée permet la réalisation de plus grandes choses et à plus large portée. En misant sur une approche interorganisationnelle qui favorise le décloisonnement, il est possible de mieux cerner les enjeux et de mobiliser le soutien de la collectivité dans toutes les régions du pays. Les membres du Cercle du leadership sont des gens passionnés provenant de tous les horizons, et nous n’avons pas fini de bénéficier des interrelations et de l’interdépendance des divers intervenants ou fournisseurs de services, et des familles elles-mêmes. Toute l’initiative repose sur les relations et nous misons justement sur la consolidation de celles-ci.

 

Téléchargez le Recueil 1.0 – Les familles des militaires et des vétérans au Canada : collaborations et partenariats.

 


 Le Colonel (retraité) Russell Mann a été directeur des Services aux familles des militaires. Récemment retraité, il poursuit son engagement auprès des familles des militaires et des vétérans.


 

Lectures suggérées

Soutien aux familles des militaires et des vétérans au Canada

L’état actuel de la recherche sur les familles des militaires par Heidi Cramm, Deborah Norris, Linna Tam‑Seto, Maya Eichler et Kimberley Smith‑Evans

Les conflits travail-famille chez les parents seuls des Forces armées canadiennes par Alla Skomorovsky, Ph. D.

 

image_print
2017-02-01T15:57:23+00:00
L’Institut Vanier de la famille est un organisme de bienfaisance national et indépendant dont les activités visent à mieux comprendre la diversité et la complexité des familles, ainsi que la réalité de la vie de famille au Canada.

Laisser un commentaire