Fiche infographique : La diversité familiale au Canada en 2016

Le 15 mai prochain souligne la Journée internationale des familles. Il s’agit d’une journée spéciale qui illustre l’importance de la famille pour les sociétés du monde entier. Nos vies, nos milieux de travail et nos collectivités bénéficient de la participation précieuse et unique de nos parents, nos enfants, nos grands-parents, nos arrière-grands-parents, nos oncles et nos tantes, nos frères et nos sœurs, nos cousins et nos amis ainsi que nos voisins, c’est-à-dire tous ces gens qui nous sont chers (et qui nous le rendent bien).

Ce moment de réflexion sur les quelque 9,9 millions de familles au Canada est aussi l’occasion de constater qu’il n’existe tout simplement pas de modèle familial uniformisé : les familles sont aussi diversifiées et uniques que les personnes qui les composent, et elles contribuent toutes autant qu’elles sont au paysage familial du Canada.

Cette année, pour la Journée internationale des familles, nous avons produit une fiche infographique qui donne une sorte d’« instantané » des familles modernes au Canada, en mettant en relief certains traits de cette diversité :

  • 67 % des familles au Canada sont formées de couples mariés, 17 % de couples en union libre et 16 % sont des familles monoparentales – les structures familiales évoluant sans cesse;
  • le pays compte 464 000 familles reconstituées, soit 13 % de tous les couples avec enfants;
  • on dénombre 363 000 ménages de trois générations ou plus, ainsi qu’environ 53 000 foyers caractérisés par l’« absence d’une génération » (où les enfants et les grands-parents cohabitent sans la présence d’une génération intermédiaire);
  • au Canada, 1,4 million de personnes se réclament d’identité autochtone (61 % des Premières Nations, 32 % des Métis, 4,2 % des Inuits, 1,9 % d’autres peuples autochtones et 0,8 % d’identités autochtones multiples);
  • 360 000 couples forment des unions mixtes1 au Canada, ce qui représente 4,6 % de tous les couples mariés ou en union libre;
  • le Recensement de 2011 répertoriait 65 000 couples homosexuels, dont 9,4 % élevaient des enfants;
  • 68 000 personnes au Canada sont membres de la Force régulière des FAC et la moitié d’entre elles ont des enfants de moins de 18 ans.

Selon les mots de Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, à l’occasion de la Conférence sur les familles au Canada 2015 : « Les familles, peu importe leur origine ou leur composition, apportent une couleur nouvelle et particulière à la tapisserie canadienne diversifiée. » Joignez-vous à nous pour souligner et célébrer la diversité familiale, d’un océan à l’autre.

Téléchargez la fiche infographique « La diversité familiale au Canada en 2016 »

 


 

1 Selon Statistique Canada, les unions mixtes désignent « les couples au sein desquels un conjoint ou partenaire fait partie d’un groupe de minorités visibles, mais pas l’autre, ainsi que les couples où les deux conjoints ou partenaires appartiennent à des groupes de minorités visibles différents ».

 

Suggestion de lecture

Les mots pour le dire : définir la famille dans la diversité sociale, Alan Mirabelli

Ligne du temps : Les familles au Canada depuis 50 ans

image_print
2017-02-01T15:57:27+00:00
L’Institut Vanier de la famille est un organisme de bienfaisance national et indépendant dont les activités visent à mieux comprendre la diversité et la complexité des familles, ainsi que la réalité de la vie de famille au Canada.

Laisser un commentaire