Le 23 février 2016, la directrice générale de l’Institut Vanier, Nora Spinks, présentera l’édition de cette année de la Conférence Harshman, à l’Université de Guelph.

Dans sa présentation intitulée Les familles au Canada : complexes, dynamiques et diversifiées, Mme Spinks s’intéressera aux enjeux liés aux droits de la personne en ce qui a trait aux familles modernes au pays, en mettant en relief la réalité changeante des familles ainsi que les politiques, pratiques et procédures qui permettent actuellement de soutenir les familles canadiennes.

« Il nous faut mieux comprendre la diversité des familles elles-mêmes ainsi que la complexité de la vie de famille, souligne Mme Spinks. Le soutien sur lequel comptent la plupart des familles est fondé sur un modèle plutôt traditionnel où l’on retrouve la mère, le père et les enfants, ou un couple et leurs enfants. Pourtant, les familles élargies et d’autres structures familiales occupent une place de plus en plus grande au sein de ce paysage. »

Selon Mme Spinks, il faudra aussi que le soutien communautaire et en milieu de travail tienne compte des familles en transition, comme les nouveaux immigrants, les familles qui comptent des enfants en bas âge ou des aînés, les familles des militaires, ou encore celles dont l’un des membres est incarcéré.

L’admission est gratuite. Une réception suivra.

Cette série de conférences a été créée en 1977, soit un an après le décès de M. Page Harshman, ex-président de la Fondation Harshman, commanditaire de cette initiative. Auparavant engagée auprès de l’Université de Guelph par l’entremise de l’ancien Collège d’études sur la famille et la consommation, la Fondation Harshman offre désormais des bourses de 1er cycle et de cycles supérieurs aux étudiants du Collège des sciences sociales et humaines appliquées.

Détails de l’activité :

Les familles au Canada : complexes, dynamiques et diversifiées
Mardi 23 février, de 19 h à 20 h 30

Université de Guelph, Cutten Fields
190, College Avenue Est
Guelph (Ontario)

image_print