eQuality-logoPartenariat dans le cadre du projet eQuality (2015-2022)

L’espace virtuel s’étend à un rythme sans précédent. Les jeunes passent de plus en plus de temps en ligne, notamment pour entrer en contact avec les autres. Cet état de fait entraîne un virage culturel qui soulève certains questionnements au sujet de la protection de l’identité et de la vie privée.

Afin de mieux comprendre les incidences des médias numériques sur les jeunes et de l’utilisation des renseignements à des fins commerciales, l’Université d’Ottawa et l’Institut Vanier de la famille ont conclu un partenariat avec 14 autres organismes et 21 chercheurs ou adjoints de recherche provenant du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni et de Hong Kong, dans le cadre du projet eQuality.

En cherchant à consolider les connaissances et à cibler diverses pratiques fondées sur des éléments probants, cette initiative mise sur les principes d’égalité et sur les jeunes eux-mêmes pour privilégier et favoriser de saines relations dans le monde virtuel. En fonction des enjeux importants ciblés pour cette initiative, le projet eQuality comporte quatre objectifs, soit :

  1. Favoriser l’émergence de nouvelles connaissances sur l’utilisation des renseignements à des fins commerciales et les incidences à cet égard pour les jeunes, notamment en cherchant à établir dans quelle mesure les infrastructures mobiles et virtuelles se conforment aux normes sociales en ce qui a trait à l’exposition des jeunes Canadiens à la discrimination et à la cyberintimidation;
  2. Favoriser l’émergence de nouvelles connaissances sur la perception des divers groupes de jeunes relativement à la protection de la vie privée et à l’importance des principes d’égalité dans l’espace virtuel;
  3. Favoriser l’adoption de politiques sur les médias numériques en relayant les conclusions à l’intention des décideurs et du grand public;
  4. Élaborer des documents d’information pour optimiser l’utilisation des médias numériques par les jeunes Canadiens, et ce, en fonction des besoins et de la volonté des jeunes eux-mêmes, et en tenant compte des lacunes actuelles dans les programmes et les initiatives d’éducation (d’après les observations des divers partenaires et grâce à leur expérience pratique auprès des jeunes et de leurs familles au sein des collectivités).

Ces travaux de recherche sont fondés sur la participation des jeunes, puisque ce sont leurs besoins et leur volonté qui sont au cœur de l’initiative. Les travaux seront principalement axés sur les enfants (de 11 à 17 ans) et les jeunes adultes (de 18 à 22 ans) de toutes les régions canadiennes.

Dans le cadre de ce partenariat, le rôle de l’Institut Vanier consiste à :

  • favoriser la concrétisation du projet par la participation, l’encadrement et l’établissement de liens avec les autres chercheurs et partenaires pour la gestion de l’initiative;
  • prendre part au comité consultatif du projet pour offrir des conseils en matière de recherche et de méthodologie;
  • procéder à la mise à l’essai des modules éducatifs et fournir de la rétroaction;
  • accueillir et encadrer deux étudiants stagiaires;
  • contribuer à la diffusion des conclusions du projet de recherche par l’entremise de publications et de webinaires.

Le projet eQuality permettra de mieux comprendre :

  • les effets transformateurs associés à une intervention axée sur le comportement des jeunes;
  • l’utilisation des médias en ligne et les incidences sur la vie privée, l’égalité et la cyberintimidation.

Engagement, participation et collaboration

Lectures suggérées

  • Protection en ligne : les jeunes Canadiens, leur image et leur vie privée, par Matthew Johnson (PDF)
  • La vie en ligne des jeunes Canadiens : plus branchés, plus mobiles et plus sociaux, par Matthew Johnson (PDF)
  • Mapping the Margins: Intersectionality, Identity Politics, and Violence Against Women of Color, par Kimberle Crenshaw (PDF)
  • Understanding Internalized Oppression: A Theoretical Conceptualization of Internalized Subordination, par Teeomm K. Williams (PDF)
  • Lutter contre la violence en ligne à l’égard des femmes et des jeunes filles : Appel à une prise de conscience à l’échelle mondiale, une étude de la Commission des Nations Unies sur le large bande (PDF)
  • Le projet eQuality procède à des mises à jour de ses publications, suivant la progression continue des recherches.
  • Le projet eGirls propose plusieurs publications connexes mettant en relief des enjeux liés aux médias numériques considérés du point de vue des enfants et des jeunes filles.

Financement

Le projet eQuality est financé par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). Le financement a été versé aux deux organismes qui chapeautent l’initiative, en partenariat avec l’Université d’Ottawa.

Échéancier

Ce projet est échelonné sur une période de sept années (2015–2022) et sera mis à jour en fonction de la progression de la recherche.

Chefs de projet

Valerie Steeves, Ph. D.
Recherche sur la réalité et le point de vue des jeunes au sujet des médias en réseaux
Professeure adjointe en criminologie
Université d’Ottawa

Jane Bailey
Recherche sur les enjeux d’égalité liés à la surveillance
Professeure, département de common law
Université d’Ottawa

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sara MacNaull
Directrice des programmes
L’Institut Vanier de la famille
94, promenade Centrepointe, Ottawa (Ontario) K2G 6B1
Tél. : 613-228-8500, poste 219