Une initiative du Partenariat en mouvement expose divers travaux de recherche sur les incidences de la mobilité pour le travail

De nombreux Canadiens parcourent d’importantes distances pour aller travailler et doivent s’absenter du foyer durant de longues périodes à cause des modalités ou du lieu de leur travail. Certains partent pendant des semaines, voire des mois sans revenir à la maison. Et le cycle se répète…

Le 5 décembre 2017, divers chercheurs et intervenants de la collectivité se sont réunis pour participer à un forum public sous le thème « En mouvement : la mobilité pour le travail et les incidences sur la famille et la collectivité ».

Le Partenariat en mouvement est un projet de recherche d’envergure nationale chapeauté par l’Université Memorial de Terre-Neuve. Sous la direction de la sociologue Barbara Neis de l’Université Memorial, cette initiative regroupe plus d’une quarantaine de chercheurs issus de 17 disciplines différentes et représentant 22 universités, qui collaborent avec l’Institut Vanier et plus d’une trentaine d’autres partenaires communautaires pour réaliser des travaux de recherche, interpréter des données et transmettre les conclusions à un éventail d’intervenants. Financé par le Conseil de recherches en sciences humaines et par l’organisme Innovate NL, ce projet en est à sa sixième année d’existence.

Ce forum a offert aux délégués un aperçu des résultats de recherche émanant de toutes les régions du Canada sur les différentes tendances liées à l’importante mobilité pour le travail, et sur les impacts qui en découlent pour les collectivités d’origine et d’accueil (en milieu rural ou urbain) ainsi que pour les travailleurs eux-mêmes et leur famille.

Visionnez certains échanges et une séance de Q et R captés lors de cette activité, en cliquant sur le lien ci‑dessous (en anglais seulement) :

 

Pour en savoir davantage sur le Partenariat en mouvement :

 


Publié le 19 décembre 2017

image_print

Laisser un commentaire