Bienvenue dans la famille : mon expérience comme stagiaire (première partie)

L’Institut Vanier de la famille accueille des étudiants de divers programmes universitaires, du baccalauréat jusqu’aux études postdoctorales, dans le cadre de stages ou de projets particuliers. L’Institut a récemment ouvert ses portes à Monique Veselovsky, une étudiante du programme de rédaction professionnelle du Collège Algonquin. Elle aura l’occasion de mettre à profit ses compétences et ses connaissances au sein de l’équipe de l’Institut durant son stage de six semaines. Voici le premier de deux blogues où Mme Veselovsky relate son expérience comme stagiaire et expose ses buts, ses objectifs et ses réalisations.


Monique Veselovsky

Mon stage étudiant de six semaines a commencé par une visite des bureaux. On m’a présenté les membres du personnel, notamment ceux de ma propre équipe, soit Nora Spinks, directrice générale de l’Institut, Sara MacNaull, directrice des programmes, et Nathan Battams, responsable des publications et des médias sociaux. Tout comme moi, Nathan est diplômé du programme de rédaction professionnelle du Collège Algonquin. Il sera chargé de m’encadrer pour me permettre d’adapter mes compétences au style de l’organisme.

On m’a assigné mon propre bureau et attribué une adresse électronique de l’Institut de même qu’un accès au serveur informatique interne. On m’a expliqué le fonctionnement des nombreuses ressources de l’organisme au sujet des familles et de la vie de famille au Canada, que j’aurai l’occasion d’utiliser dans le cadre de mon stage.

Le programme de rédaction professionnelle m’a permis d’acquérir une certaine confiance et m’a aidée à perfectionner mes compétences dans un domaine qui me passionne. Je suis aussi titulaire d’un baccalauréat en justice sociale et en études sur la paix de l’Université Western, et d’un diplôme en service social du Collège George Brown. Je constate avec satisfaction que mes occupations actuelles se situent dans le droit fil de mon cheminement et de mon perfectionnement professionnel.

Les textes que j’ai lus ici, jusqu’à maintenant, suscitent déjà chez moi un vif intérêt envers les travaux de l’Institut. Dans son ouvrage intitulé Far from the Tree: Parents, Children, and the Search for Identity (2012), l’auteur Andrew Solomon, récipiendaire du National Book Award, s’intéresse à l’importance de la diversité et à la différence, en illustrant les tensions multidimensionnelles que recèle la réalité des liens familiaux. Par ailleurs, la conférence publique donnée par la sociologue et militante pour la paix de réputation internationale Elise Boulding sur « La place de la famille en période de transition » (1981), offre un portrait toujours actuel des multiples visages de la famille, au-delà de la structure traditionnelle, et ce, tout en soulignant le rôle unique de la famille dans l’émancipation de l’identité personnelle. Selon Mme Boulding, la famille est essentielle à l’heure des transitions sur le plan social.

Ces deux auteurs adoptent une approche qualitative pour mieux comprendre la famille. L’Institut Vanier, quant à lui, recourt à la fois à une approche quantitative et qualitative pour analyser les données. Cette méthodologie combinée s’avère fondamentale pour favoriser notre compréhension commune de la vie de famille au Canada, des familles elles-mêmes et de leurs réalité, attentes et aspirations.

Au cours des prochaines semaines, j’aurai la chance de participer à la rédaction, à la révision et à la production de diverses publications. J’ai le plaisir de participer à des projets intéressants tout en consolidant mes compétences et en contribuant aux travaux de l’Institut. Je suis très enthousiaste à l’idée d’élargir mes connaissances au sein d’un organisme qui correspond à mes propres aspirations, tant sur le plan personnel que professionnel, et qui est voué à une institution sociale dynamique et en perpétuelle évolution : la famille.

 


Monique Veselovsky est rédactrice professionnelle et habite à Ottawa. Elle profite d’un stage de six semaines au sein de l’Institut Vanier pour mettre à profit ses compétences et ses connaissances.

 

Suggestion de lecture

Bienvenue dans la famille: mon expérience comme stagiaire (deuxième partie), Monique Veselovsky

image_print
L’Institut Vanier de la famille est un organisme de bienfaisance national et indépendant dont les activités visent à mieux comprendre la diversité et la complexité des familles, ainsi que la réalité de la vie de famille au Canada.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les courriels indésirables. Découvrez comment les données sont traitées (en anglais seul.).