L’ancienne directrice de l’Institut Vanier Daurene Lewis est honorée à Annapolis Royal, N.-É.

Le 9 septembre 2018, Daurene Lewis, OC, ancienne membre du conseil d’administration de l’Institut Vanier de la famille, a été honorée à titre posthume à Annapolis Royal, Nouvelle-Écosse, alors que l’on rebaptisait l’hôtel de ville et que l’on dévoilait un buste de bronze en son honneur. Décédée en 2013, Daurene était une femme remarquable qui a touché des milliers de Canadiens et qui a su se distinguer comme leader au sein de la Nouvelle-Écosse ainsi que de la communauté néo-écossaise d’origine africaine.

Daurene s’est fait connaître en 1984 alors qu’elle devenait la première femme noire au Canada à être élue au poste de maire et la première femme noire à se présenter aux élections provinciales, mais ses réalisations dépassaient déjà largement l’urne électorale. Éducatrice de formation, Daurene a également assumé les fonctions de directrice du campus de l’Institute of Technology et du campus Akerley du Nova Scotia Community College, en plus d’avoir été directrice générale du Centre for Women in Business de l’Université Mount Saint Vincent. Elle était également engagée au sein de sa communauté, notamment comme présidente de l’Africville Heritage Trust, lors du rétablissement de l’Église baptiste unie Seaview, nouvellement reconstruite. Enfin, elle a siégé au conseil d’administration de l’Institut Vanier de 2005 à 2011.

Ses contributions à la santé, à l’éducation et au gouvernement local étaient bien reconnues partout au Canada ainsi qu’à l’international. Elle a été récipiendaire de l’Ordre du Canada, de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, du prix Citoyen du monde des Nations Unies, du prix du Progress Club of Halifax Woman of Excellence dans la catégorie Affaires publiques

 


Publié le 12 septembre 2018

image_print

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les courriels indésirables. Découvrez comment les données sont traitées (en anglais seul.).