16 décembre 2020

Les familles sont diversifiées, complexes et en perpétuelle évolution. Il est donc tout à fait normal qu’au fil du temps, nous observions également des changements dans la terminologie et les idées que nous associons aux familles et à la vie familiale. Ces néologismes et ces nouvelles notions peuvent à la fois refléter et influencer la vie de famille, les attentes, les aspirations et les forces actuelles, en plus de fournir des renseignements précieux permettant de savoir comment les familles se portent, ce qu’elles font et comment elles entrevoient l’avenir.

Tout au long de 2020, nous avons continué de suivre l’évolution du langage relié à la famille. Alors que certains mots et certaines expressions comme « sans précédent », « nouvelle normalité » et « Nous sommes sur pause! » sont aujourd’hui prononcés au quotidien dans les domiciles et les lieux de travail, les termes grands-familles, fratrie génétique et enfant/parent en prime se retrouvent fréquemment dans les discussions en ligne et dans les médias, notamment dans nos articles et nos billets de blogue. 

Grand-famille

Une grand-famille est une famille où un ou plusieurs grands-parents vivent avec leurs petits-enfants tout en assumant un rôle de premier plan dans leur éducation, alors que les parents offrent une présence ou une implication minime, voire nulle. Comptabilisé dans le cadre du Recensement en tant que « familles sans génération intermédiaire », le terme grand-famille est utilisé par un nombre croissant d’organismes de soutien s’adressant aux grands-parents qui élèvent leurs petits-enfants.

Pour en savoir davantage sur les grands-familles, les grands-parents et les relations familiales, consultez les documents intitulés Les grands-familles mettent en relief la capacité d’adaptation des familles et Coup d’œil sur les grands-parents au Canada.

Fratrie génétique

Fratrie génétique désigne le rapport entre deux personnes ou plus qui sont liées sur le plan génétique parce qu’elles ont été conçues par le biais de technologies de reproduction ou de traitements de fertilité (p. ex. don de sperme ou d’ovules).

Ce terme, qui désigne des frères et sœurs dans le cadre d’un don, ou des frères et sœurs par l’ADN, est de plus en plus utilisé ces dernières années en raison du recours accru aux technologies de reproduction et aux traitements de fertilité.

Pour en savoir davantage sur la fratrie génétique, consultez l’article intitulé La fratrie génétique se demande « Qui suis-je? » – Chercher les réponses, trouver davantage de questions.

Enfant/parent en prime

Enfant en prime et parent en prime sont des termes de rechange que l’on emploie au sein de certaines familles reconstituées (ou familles recomposées, expression employée dans le cadre du Recensement) pour désigner l’enfant du conjoint et le parent par alliance.

Pour en savoir davantage sur les familles reconstituées ou recomposées et la diversité familiale, consultez les documents intitulés Portrait de la vie familiale des enfants au Canada en 2016 (analyse du Recensement de Statistique Canada) et Coup d’œil sur la diversité familiale au Canada.

Nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre cette conversation alors que nous observons, analysons et abordons l’émergence de nouveaux termes, de nouvelles idées et d’un nouveau langage en lien avec la famille.