Les familles au Canada : les parents s’organisent (mise à jour de septembre 2018)

En février 2018, le gouvernement fédéral a fait l’annonce, dans son budget, d’une nouvelle option de congé parental « à prendre ou à laisser » pour les nouveaux parents, qui accorderait cinq semaines additionnelles aux parents au Canada (y compris les parents adoptifs) qui choisiraient le congé parental traditionnel de douze mois, ou huit semaines à ceux qui opteraient plutôt pour la nouvelle option de congé de dix-huit mois. Alors que cette mesure devait initialement entrer en vigueur en juin 2019, le gouvernement fédéral a annoncé que la date d’effet avait été devancée au 17 mars 2019, ce qui signifie qu’environ 24 000 parents supplémentaires pourraient avoir accès aux prestations parentales.

L’Institut Vanier de la famille a colligé diverses données et statistiques récentes sur les questions touchant le travail, la famille et la parentalité d’aujourd’hui au Canada, afin de remettre les événements en contexte au sujet du rapport évolutif que suppose la conciliation travail-vie personnelle.

Vous trouverez ci-dessous des données et des renseignements actuels à propos des nouveaux parents (ou ceux qui attendent un enfant) au Canada et de l’évolution du contexte socioéconomique qui contribue à définir la vie de famille, et vice-versa.

Les nouveaux pères et les relations familiales

  • En 2016, 30 % de tous les nouveaux pères au Canada déclaraient avoir pris un congé parental ou en avoir l’intention (par rapport à seulement 3 % en 2000)1Statistique Canada, « Enquête sur la couverture de l’assurance-emploi, 2016 » dans Le Quotidien (15 décembre 2016). Lien : https://bit.ly/2R7aFsi, 2Katherine Marshall, « Utilisation par les pères des congés parentaux payés » dans L’emploi et le revenu en perspective, no 75-001-X au catalogue de Statistique Canada (juin 2008). Lien : http://bit.ly/2qowqpg.
    • Cette hausse à l’échelle nationale est principalement attribuable à l’augmentation marquée du nombre de pères qui bénéficient d’un congé au Québec, suivant l’instauration du Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) en 2006.
      • En 2016, 80 % des pères québécois disaient avoir pris un congé parental ou en avoir l’intention (comparativement à 28 % en 2005)3Statistique Canada, « Enquête sur la couverture de l’assurance-emploi, 2016 » dans Le Quotidien (15 décembre 2016). Lien : https://bit.ly/2R7aFsi.
      • Hors Québec, la proportion de nouveaux pères ayant bénéficié d’un congé parental (ou qui en avaient l’intention) est passée de 11 % à 13 % au cours de la même période4Statistique Canada, « Enquête sur la couverture de l’assurance-emploi, 2016 » dans Le Quotidien (15 décembre 2016). Lien : https://bit.ly/2R7aFsi, 5Katherine Marshall, « Utilisation par les pères des congés parentaux payés » dans L’emploi et le revenu en perspective, no 75-001-X au catalogue de Statistique Canada (juin 2008). Lien : http://bit.ly/2qowqpg.
  • En 2015-2016, 14 % des demandes de prestations parentales ont été faites par des hommes6Emploi et Développement social Canada, Le nouveau congé parental partagé de cinq semaines sera en vigueur dès mars 2019 (26 septembre 2018). Lien : https://bit.ly/2Q834II.
  • D’après une étude parue en 2015, il existe un « impact important et persistant » au Québec dans les rapports hommes-femmes au cours des trois années suivant un congé de paternité en vertu du régime québécois7Ankita Patnaik, « “Daddy’s Home!” Increasing Men’s Use of Paternity Leave », document d’information préparé à l’intention du Council on Contemporary Families (2 avril 2015). Lien : http://bit.ly/1Igwa0Y.
    • Les pères ayant pris un congé se sont par la suite montrés susceptibles de s’impliquer davantage dans les tâches ménagères (et ils y consacrent 23 % plus de temps).
    • En contrepartie, les mères se sont montrées plus susceptibles de participer au marché du travail. De plus, les pères québécois ayant bénéficié du RQAP passaient en moyenne une demi-heure de plus par jour à la maison comparativement aux pères hors Québec.
  • Selon une récente étude publiée par Statistique Canada, 41 % des répondants parmi les pères québécois affirmaient en 2015 avoir participé au nettoyage, à la lessive et à d’autres travaux ménagers le jour même (soit une moyenne beaucoup plus élevée que dans d’autres régions canadiennes, où ce taux oscillait entre 25 % et 35 %)8Patricia Houle, Martin Turcotte et Michael Wendt, « Évolution de la participation des parents aux tâches domestiques et aux soins des enfants de 1986 à 2015 » dans Mettre l’accent sur les Canadiens : résultats de l’Enquête sociale générale, no 89-652-X au catalogue de Statistique Canada (1er juin 2017). Lien : http://bit.ly/2qKJnuu.

Les femmes, le travail et la famille

  • En août 2018, le taux de participation au marché du travail parmi les femmes de 25 à 54 ans se situait à environ 84 % (en hausse constante depuis 1976, alors à seulement 52 %)9Statistique Canada, Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d’âge détaillé, tableau CANSIM no 282-0002 (dernière mise à jour au 28 septembre 2018). Lien : https://bit.ly/2J8ag8M.
  • En 2016, le taux de participation au marché du travail des mères dont le plus jeune enfant était âgé de moins de 6 ans se chiffrait à 73 % (par rapport à 36 % en 1976)10Institut canadien de la santé infantile, « Module 8, Section 2 : Taux d’activité de la population active » dans La santé des enfants et des jeunes au Canada : Un profil de l’ICSI. Lien : https://bit.ly/2xXBlTQ.
  • En 2015, 69 % des familles formées d’un couple avec enfants comptaient sur deux soutiens (comparativement à 36 % en 1976)11Statistique Canada, Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d’âge détaillé, tableau CANSIM no 282-0002 (dernière mise à jour au 28 septembre 2018). Lien : https://bit.ly/2J8ag8M.
  • Environ 85 % de toutes les demandes de prestations parentales au Canada sont faites par des femmes12Emploi et Développement social Canada, Le nouveau congé parental partagé de cinq semaines sera en vigueur dès mars 2019 (26 septembre 2018). Lien : https://bit.ly/2Q834II.

Fécondité

  • En 2016, l’âge moyen des mères à la naissance d’un premier enfant au Canada était de 29,2 ans, comparativement à 25,6 ans en 198613Claudine Provencher et autres, « Fécondité : aperçu, 2012 à 2016 » dans Rapport sur l’état de la population du Canada, no 91-209-X au catalogue de Statistique Canada (5 juin 2018). Lien : https://bit.ly/2DzQdxz.
  • En 2016, le taux de fécondité total au Canada était de 1,54 enfant par femme, contre 1,59 en 198614Claudine Provencher et autres, « Fécondité : aperçu, 2012 à 2016 » dans Rapport sur l’état de la population du Canada, no 91-209-X au catalogue de Statistique Canada (5 juin 2018). Lien : https://bit.ly/2DzQdxz.
  • En 2016, le taux de fécondité parmi les femmes de 35 à 39 ans était de 56,0 pour 1 000 femmes, soit près de deux fois plus qu’en 2001 (alors à 35,7 pour 1 000 femmes)15Claudine Provencher et autres, « Fécondité : aperçu, 2012 à 2016 » dans Rapport sur l’état de la population du Canada, no 91-209-X au catalogue de Statistique Canada (5 juin 2018). Lien : https://bit.ly/2DzQdxz.

 

Pour en savoir davantage au sujet du travail et de la famille au Canada :

Si vous souhaitez solliciter une entrevue avec la directrice générale de l’Institut Vanier, Nora Spinks, veuillez écrire à l’adresse suivante : lsteele@institutvanier.ca.

 


Publié le 26 février 2018

Mis à jour le 28 septembre 2018

image_print

Notes   [ + ]

1, 3, 4. Statistique Canada, « Enquête sur la couverture de l’assurance-emploi, 2016 » dans Le Quotidien (15 décembre 2016). Lien : https://bit.ly/2R7aFsi
2, 5. Katherine Marshall, « Utilisation par les pères des congés parentaux payés » dans L’emploi et le revenu en perspective, no 75-001-X au catalogue de Statistique Canada (juin 2008). Lien : http://bit.ly/2qowqpg
6, 12. Emploi et Développement social Canada, Le nouveau congé parental partagé de cinq semaines sera en vigueur dès mars 2019 (26 septembre 2018). Lien : https://bit.ly/2Q834II
7. Ankita Patnaik, « “Daddy’s Home!” Increasing Men’s Use of Paternity Leave », document d’information préparé à l’intention du Council on Contemporary Families (2 avril 2015). Lien : http://bit.ly/1Igwa0Y
8. Patricia Houle, Martin Turcotte et Michael Wendt, « Évolution de la participation des parents aux tâches domestiques et aux soins des enfants de 1986 à 2015 » dans Mettre l’accent sur les Canadiens : résultats de l’Enquête sociale générale, no 89-652-X au catalogue de Statistique Canada (1er juin 2017). Lien : http://bit.ly/2qKJnuu
9, 11. Statistique Canada, Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d’âge détaillé, tableau CANSIM no 282-0002 (dernière mise à jour au 28 septembre 2018). Lien : https://bit.ly/2J8ag8M
10. Institut canadien de la santé infantile, « Module 8, Section 2 : Taux d’activité de la population active » dans La santé des enfants et des jeunes au Canada : Un profil de l’ICSI. Lien : https://bit.ly/2xXBlTQ
13, 14, 15. Claudine Provencher et autres, « Fécondité : aperçu, 2012 à 2016 » dans Rapport sur l’état de la population du Canada, no 91-209-X au catalogue de Statistique Canada (5 juin 2018). Lien : https://bit.ly/2DzQdxz
2018-10-01T11:11:29+00:002018-09-28|Annonces|0 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les courriels indésirables. Découvrez comment les données sont traitées (en anglais seul.).