i

La famille compte 2024 : nouvelle ressource sur la structure des familles, disponible dès maintenant

i

La famille compte 2024 est disponible dès maintenant.

2025 : Célébrons 60 années consacrées à l’avancement des connaissances sur les familles au Canada

À propos

L’Institut Vanier fête bientôt ses 60 ans

Depuis 60 ans, l’Institut Vanier de la famille agit à titre de ressource nationale sur les familles au Canada.

Depuis sa fondation, l’Institut Vanier de la famille aborde ces questions en travaillant avec des organismes qui s’emploient à soutenir les familles, des chercheuses et chercheurs créateurs de connaissances sur les familles ainsi que des représentants gouvernementaux chargés d’élaborer des politiques qui reflètent ces connaissances.

“The Vanier Institute of the Family can be compared to a Royal Commission established to investigate and learn all there is to know about the families of Canada in a world of change. But since the need for knowledge and study will continue as long as we inhabit the globe, this Royal Commission will never be discharged.”

– General The Right Honourable Georges P. Vanier, 1966

D’hier à aujourd’hui :

Près de 60 ans d’études sur les familles au Canada

Depuis sa fondation en 1965, l’Institut Vanier s’emploie à étudier et à exposer les tendances familiales. Comme en témoignent les données de Statistique Canada, les familles influencent les changements socioéconomiques,
culturels et contextuels et s’y adaptent :

4,4 millions et 10,3 millions

Nombre de ménages comptant une famille de recensement au Canada en 1966 et 2021, respectivement.

91,8 % et 64,6 %

Proportion des familles de recensement comprenant un couple marié en 1966 et 2021, respectivement.

8,2 % et 16,4 %

Proportion des familles de recensement monoparentales en 1966 et 2021, respectivement.

2,83 et 1,33

Nombre moyen d’enfants par femme au Canada (indice synthétique de fécondité) en 1966 et 2022, respectivement.

35,8 % et 79,7 %

Taux de participation au marché du travail des mères (âgées de 25 à 54 ans) d’enfants de moins de 6 ans en 1976 et 2023, respectivement.

15,4 % et 23,0 %

Proportion de la population d’origine étrangère au Canada en 1966 et 2021, respectivement.

Chaque famille a sa propre histoire, et l’Institut Vanier de la famille n’y fait pas exception. Voilà déjà près de 60 ans que l’Institut cherche à mieux comprendre les familles et la vie de famille au Canada.

Mme Pauline Vanier a l’idée de créer un institut afin de promouvoir le bien-être des familles. De concert avec M. Georges P. Vanier, alors gouverneur général, elle organise la toute première Conférence canadienne sur la famille qui conduit à la création, en 1965, de l’Institut Vanier.

L’Institut Vanier lance Family Relations (Relations familiales), le tout premier programme canadien d’éducation à la vie familiale. Les ressources de l’Institut continuent de favoriser une meilleure compréhension des familles et de façonner les services qui leur sont destinés dans l’ensemble du Canada.

L’Institut Vanier assume le rôle de coordinateur national au nom du Comité Canada célébrant l’Année internationale de la famille des Nations Unies. L’année suivante, il est lauréat du Prix d’excellence du National Council of Family Relations.

L’institut célébrera avec fierté ses 60 années consacrées à l’avancement des connaissances sur les familles au Canada.

Georges et Pauline Vanier

L’Institut Vanier de la famille a été fondé en 1965 par Georges P. Vanier, alors gouverneur général, et madame Pauline Vanier, dans le sillage de la toute première Conférence canadienne sur la famille organisée en juin 1964, à Rideau Hall.

En savoir plus au sujet de Georges et Pauline Vanier sur Wikipédia

L’Institut Vanier : 60 ans et plus encore – notre engagement envers les générations futures

Notre objectif est de contribuer à l’édification d’une société canadienne saine et inclusive, ayant à cœur le bien-être des familles, chacune d’entre elles y étant à la fois reconnue, soutenue et valorisée. Nos activités favorisent une meilleure compréhension des diverses familles au pays, nous permettent de renforcer nos réseaux et notre portée, en plus d’exercer une influence sur les politiques et les conditions sociétales, en vue de soutenir les familles marginalisées et vulnérables.

Nous mobilisons des informations crédibles et factuelles sur le bien-être des familles au Canada

Nous renforçons les capacités des chercheuses et chercheurs ainsi que des futur·es spécialistes dans le domaine afin d’appuyer la recherche sur les familles au Canada

Nous approfondissons nos relations avec les médias, les gouvernements et les chercheuses et chercheurs

Nous approfondissons nos relations avec les médias, les gouvernements et les chercheuses et chercheurs

Nous influençons les responsables des politiques et encourageons l’élaboration de politiques inclusives et équitables pour l’ensemble des familles

Favoriser l’expression d’une diversité de voix à travers nos activités, en accordant une attention particulière aux identités francophones et autochtones