19 novembre 2020

Le Canada compte près de 640 000 vétérans1, dont les concessions et les services rendus ont été honorés partout au pays dans le cadre d’un jour du Souvenir vraiment exceptionnel. Alors que les mesures de santé publique étaient maintenues afin de continuer à prévenir la propagation de la COVID‑19, des milliers de Canadiens ont assisté aux cérémonies de commémoration en ligne et ont dû revoir la façon d’exprimer leur reconnaissance et leur appréciation, et de témoigner leur respect envers les vétérans, tout en veillant à la sécurité de leur famille et de leur communauté.

Bien sûr, notre reconnaissance envers les vétérans et leur service s’exprime au-delà du 11 novembre, c’est pourquoi il importe aussi de se renseigner au sujet de leurs familles et d’apprendre de leurs expériences. Or, bien que la COVID-19 ait eu des répercussions sur les relations, les routines et les réseaux de soins importants pour l’ensemble des familles, les familles des vétérans ont des réalités, des forces et des vulnérabilités qui leur sont propres et qui méritent une attention particulière, en plus de fournir des renseignements précieux sur le bien-être et la résilience des familles.

Dans le cadre de notre examen continu de L’IMPACT DE LA COVID-192 sur les familles au Canada, l’Institut Vanier a lancé en juin 2020 une enquête de production participative auprès des familles des vétérans3 afin de savoir comment elles se portent, ce qu’elles font et comment elles entrevoient l’avenir.

Alors que les recherches antérieures à la pandémie ont démontré que la plupart des vétérans entretiennent des liens sociaux et reçoivent du soutien social4 – des facteurs importants contribuant à la résilience – cette enquête se penche sur leurs expériences et leurs réalités familiales ainsi que sur leurs forces, soit des sources précieuses d’enseignements tirés de la vie familiale militaire des vétérans pour ceux et celles qui s’emploient à étudier, à servir et à soutenir les familles.

Financée par la Fondation La Patrie gravée sur le cœur et s’adressant à tout vétéran ou membre d’une famille de vétérans, l’enquête fournit des données probantes en vue d’étayer les systèmes, les services et les mesures de soutien, et d’optimiser le bien-être des familles des vétérans au Canada tout au long de la pandémie de COVID-19 et après celle-ci. Alors que l’enquête se poursuit (jusqu’au 31 mars 2021), la plupart des répercussions de la pandémie indiquées par les personnes interrogées à ce jour ressemblent à celles rapportées par les familles civiles, et les façons de s’adapter à la situation sont également semblables dans bien des cas :

  • Les répercussions observées sur la santé et le bien-être sont similaires chez les familles des vétérans et les familles civiles : Si plus de la moitié des familles des vétérans interrogées font état d’incidences négatives sur leur santé mentale, une proportion semblable déclare par ailleurs que leur santé globale est demeurée inchangée ou s’est améliorée depuis le début de la pandémie. En moyenne, les personnes interrogées indiquent que le bien-être de leur famille est comparable au leur, voire meilleur. Comme c’est le cas des familles civiles, les membres des familles des vétérans disent avoir de la difficulté à dormir (c.-à-d. plus d’interruptions du sommeil et moins d’heures de sommeil en général).
  • Les familles des vétérans se disent préoccupées par leurs finances familiales : Alors que près du tiers des personnes interrogées indiquent une détérioration de leur situation financière depuis le début de la pandémie, les trois quarts se disent préoccupées par leur situation financière future. Les familles des vétérans affirment avoir dû adapter leurs finances en concentrant leurs dépenses sur les biens essentiels, et certaines disent utiliser leurs économies pour les dépenses quotidiennes.
  • Les familles des vétérans entretiennent des liens sociaux : Les répondants soutiennent être demeurés en contact avec des membres de leur famille et des amis ne vivant pas avec eux. Ils disent notamment les voir en personne ou en vidéo, leur parler de vive voix, communiquer avec eux par message texte, par courriel ou par courrier postal, les échanges de vive voix et par messages textes étant les plus fréquents.
  • Les familles des vétérans apportent leur aide au sein de la communauté au-delà de leur ménage : Les familles des vétérans disent apporter un soutien affectif à une ou plusieurs personnes en dehors de leur ménage, et les aider avec l’épicerie et divers achats, en plus d’offrir de l’aide pour les déplacements ou pour d’autres courses.

Si vous connaissez un vétéran ou un membre d’une famille de vétérans et que vous souhaitez contribuer à améliorer la compréhension au sujet des familles de vétérans, nous vous invitons à partager avec lui l’Enquête sur les familles des vétérans et à l’encourager à relayer à son tour l’information.

Si vous êtes un vétéran ou un membre d’une famille de vétérans et que vous cherchez de l’aide, veuillez contacter :


Notes

  1. Anciens Combattants Canada, Sommaire des faits et des chiffres (mise à jour en décembre 2019). Lien : https://bit.ly/38SwlUn
  2. L’Institut Vanier de la famille, L’IMPACT DE LA COVID-19 : Les familles au Canada (page Web). Lien : https://bit.ly/3nz3pVO
  3. La Fondation La Patrie gravée sur le cœur et l’Institut Vanier de la famille, Enquête sur les conséquences de la COVID19 : Les familles des vétérans. Lien : https://bit.ly/32TxBTB
  4. En 2016, 96 % des vétérans interrogés disaient avoir quelqu’un sur qui compter en cas d’urgence, environ neuf sur 10 affirmaient être satisfaits ou très satisfaits de leur famille (88 %) et de leur vie (86 %), et 84 % disaient bénéficier d’un soutien social élevé. Lien : https://bit.ly/3lLiCCM

Programme de développement durable à l’horizon 2030 – Objectifs de développement durable (ODD)

En 2015, le Canada et les 192 autres États membres des Nations Unies, réunis lors de l’Assemblée générale des Nations Unies, ont adopté le Programme de développement durable à l’horizon 2030, un cadre général de mesures reposant sur 17 objectifs de développement durable (ODD) qui tient compte des dimensions sociales, économiques et environnementales du développement durable.

La présente ressource, sous forme d’article de blogue, est associée aux ODD suivants (cliquez sur les icônes pour consulter d’autres textes de l’Institut Vanier portant sur l’objectif concerné) :